Approche Pédagogique

RCCS_122717_153W-1450x900.jpg

Historique


Ce n’est qu’en 2017, après déjà plusieurs années actives dans les pratiques artistiques en amateur que nous avons voulu développer et déterminer notre réelle

approche pédagogique, ses enjeux, ses défis, ses objectifs.

 

Participants

Tout atelier confondus nous comptons, dans les trois lieux un peu plus de 1650 participants, distincts. La plupart d’entre eux participent en moyenne à un, deux ou trois ateliers par an.
Ils ont entre 3 et 87 ans, un écart étonnant autant que fascinant !
Comme expliqué précédemment, l’enjeu de nos actions réside dans notre capacité à adapter nos activités et nos actions à notre public. Pourvu qu’elles soient adéquates et enrichissantes.

Objectifs


1. aider les participants, enfants ou adultes à grandir et s’épanouir au travers de la pratique artistique et culturelle de la danse.
Fort de ces années d’expérience dans l’enseignement de la danse nous connaissons bien l’impact positif que la pratique culturelle et physique que la danse peut avoir sur la libération du corps, de l’esprit, et du dialogue social.

 

2. Guider les plus jeunes dans leur apprentissage de la vie en les berçant dès leur plus jeune âge, dans une approche culturelle complète.
 

3. Permettre aux plus jeunes, de 3 à 18 ans, de se construire une identité basée sur des valeurs fondamentales telles que la confiance en soi et en son corps, le respect de soi et des autres, la justice, la solidarité, la remise en question permanente pour ne pas s’enfermer dans des certitudes, le goût de l’effort.
 

Le développement physique et cognitif de nos participants est donc au centre de nos préoccupations. L’enseignement culturel et artistique de la danse permet l’ouverture au monde, l’ouverture physique et mentale aux autres, l’acceptation de soi.

TeaHouse4.jpg

Double bénéfice

La danse est le seul art à pouvoir prétendre aux bienfaits de l’activité sportive sur le corps. Et ce n’est plus à démontrer. En plus, on y retrouve les bienfaits des pratiques artistiques en amateur qui ne peuvent qu’améliorer la créativité, l’ouverture d’esprit, le développement de l’esprit critique, la capacité de vivre ensemble.

 

Acceptation du corps

Le temps du processus d’acceptation du corps, chez les participants, varie considérablement de l’un à l’autre. Ainsi c’est une question morale qui n’existe que très peu chez le petit enfant. Mais une question considérable pour l’adulte. Nos outils pédagogiques permettent aux animateurs d’aborder le sujet avec tact et positivité.


Confrontation

La danse c’est aussi accepter de confronter son regard, de s’observer, personnellement et d’observer les autres.
C’est par cette confrontation des approches, des techniques et des interprétations que se développe l’esprit critique de chacun.
L’apprentissage et l’ouverture d’esprit traversent inévitablement ce prisme.

 

 

Échange

La danse est peut-être la plus conviviale des pratiques artistiques. Elle nécessite l’échange, le dialogue, le mouvement de groupe, la synchronisation.
Les participants doivent développer une énergie commune en s’écoutant et en appréciant le travail de chacun. La communication via le geste ou la parole.

 

Dépassement

L’apprentissage de nouvelles compétence reste aussi l’un de nos objectifs.
Les participants doivent pouvoir réaliser leur évolution et activer les qualités nécessaires au dépassement de soi. Ce qui les conduit le plus souvent à une satisfaction personnelle conséquente.

 

L'autre

Dans tous nous ateliers “l’autre” tient une place importante.
La danse est pratiquée en soi, pour les autres, avec les autres. Il est nécessaire, dès la première approche, de comprendre l’importance des autres dans sa pratique de la danse.