Fond d'urgence pour le soutien des écoles de danse

de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Nous avons besoin de vous !

Dans le cadre de la situation exceptionnelle que nous vivons et vu l'urgence de la situation, nous, écoles de danse de la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous permettons de faire appel à votre soutien et à votre générosité.

Vous le savez, la situation sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 génère un impact économique sur l’ensemble de nos écoles de danse. Dans ce contexte exceptionnel, nous nous sommes réunis, sachant bien que "l'union fait la force" pour lancer cet appel aux dons.

Depuis le 14 mars dernier les mesures de confinement ont eu un impact conséquent sur nos petites structures. D'abord par la suspension brutale de nos cours réguliers, de nos stages prévus durant les vacances de Pâques et probablement d'été, mais aussi suite à l'annulation de nos spectacles, pour la plupart prévus entre fin avril et début juin. Le report de ces activités est compliqué voire impossible dans la plupart des cas et l'avenir reste encore très incertain quant à la reprise de nos activités en septembre.

Nos structures fonctionnant avec des budgets serrés et peu de marges, nous ne pouvons assumer, financièrement, les charges de cette mise à l'arrêt. L'année académique 2019 – 2020 venant à sa fin, nos maigres recettes devaient nous permettre de couvrir nos dépenses jusqu'à la rentrée de septembre 2020. Nous n'y parviendrons pas.

L'État n'ayant dégagé aucun fond de soutien pour nos structures nous sommes aujourd'hui dans une situation économique très compliquée. Ce sont malheureusement de nombreuses écoles de danse qui pourraient bien ne pas rouvrir leurs portes en septembre prochain.

Vous pouvez consulté ici la lettre que nous avons adressé à Madame la Première Ministre et aux membre du gouvernement. Signée par 300 écoles de danse.

Pourquoi soutenir les écoles de danse?

Ce sont près de 146.000 élèves qui suivent de façon régulière des cours de danse en Fédération Wallonie-Bruxelles

Les écoles de danse emploient près de 750 professeurs de danse qui n'ont, pour la plupart, pas accès aux aides de l'état et se retrouvent dans des situations précaires.

La danse est une activité qui soutien la santé, la stabilité, le développement moteur, le sens critique et la condition physique de chacun

90% des écoles de danse ne reçoivent aucune subvention de l'État.

En 2020, près de 65% des responsables d'écoles de danse affirmaient ne pas pouvoir vivre pleinement de leurs activités.

A qui profitera ce fond d'urgence ?

 

Le fond d'urgence profitera à toute école de danse, établie en Fédération Wallonie-Bruxelles qui en fait la demande. 

 

Comment sera redistribué l'argent ?

 

L'appel aux dons dure jusqu'au dimanche 3 mai 2020. Passé ce délai les fonds seront distribués équitablement entre chaque école qui en aura fait la demande. Les écoles de danse pourront adresser leur demande de soutien au fond d'urgence entre le 3 et le 15 mai 2020.

Qui sont ces écoles de danse ?

Nous parlons de toutes les structures, établissements, ASBL, qui dispensent de façon régulière, durant l'année, des cours de danse. Peu importe le style de danse, peu importe leurs tailles et leurs infrastructures.


 

"On ne vit pas de la danse, on vit avec." 
Jean Dembele

Comment faire un don ?

1. Cliquez sur le bouton "Faire un don" ci-contre.

 

2. Lorsque vous arrivez sur la page "Mon Panier" choisissez le montant que vous voulez donner ( par tranche de 15€)

3. Choisissez votre méthode de paiment : 
- Carte de Crédit 
- Paypal
- Bancontact

 

4. Les paiements et les transactions sont 100% sécurisées

5. Vous pouvez aussi faire un don au nom d'une société. 

6. Notre objectif est de récolter au moins 250.000€ pour les redistribuer à au moins 200 écoles de danse.

 

Aucun article

 
Les écoles de danse vous remercient
pour votre geste !

En espérant vous retrouver sur la piste de danse rapidement !

(c) ASBL Dance Corner - Pour la représentation des écoles de danse de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Reconnue par l'Administration générale de la Culture - 0656.648.230 - Chaussée de Nivelles, 213 B, 5020 Namur.